CFVU – CEVU

CFVU & CEVU

Le Conseil de Formation et de la Vie Universitaire (Université de Montpellier) & le Conseil des Études de la Vie Universitaire (Université Paul Valéry Montpellier 3) –

Qu’est-ce que la CFVU ?

La Commission de Formation et de Vie Universitaire et le Conseil des Études de la Vie Universitaire sont des commissions au sein de l’université. Ces deux commissions composent le Conseil Académique, avec le Conseil de Recherche pour l’Université de Montpellier et le Conseil Scientifique pour l’Université Paul Valéry Montpellier 3.

Les représentants étudiants y sont élus lors des élections centrales de l’Université qui ont lieu tous les deux ans.

La CFVU est composée de 17 étudiants et la CEVU de 16 étudiants.

Les autres membres qui résident dans ces commissions sont des enseignants, des administratifs et des personnalités extérieures. Contrairement aux étudiants, ils s’engagent pour un mandat de 4 ans.

Le Vice-Président Universitaire est élus parmi les représentants étudiants qui composent la CFVU ou la CEVU.

Quel est son rôle ?

Ces commissions votent la répartition de l’enveloppe des moyens destinés à la formation, qui est allouée par le conseil d’administration et sous réserve du respect du cadre stratégique de sa répartition, tel que défini par le conseil d’administration.

Elles adoptent les règles relatives aux examens et les règles d’évaluation des enseignements.

Elles permettent l’adoption de mesures:

  • Favorisant la réussite des étudiants.

  • Promouvant les activités culturelles, sportives, sociales ou associatives offertes aux étudiants.

  • Améliorant les conditions de vie et de travail des étudiants.

  • Facilitant leur entrée dans la vie active.

  • nécessaires à l’accueil et à la réussite des étudiants présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé, conformément aux obligations incombant aux établissements d’enseignement supérieur au titre de l’article.

La CFVU & la CEVU sont donc décisionnaires sur toutes les questions relatives aux modalités de contrôle de connaissance (MCC), et ce dès la publication de la loi.