Les méthodes douteuses du SCUM

CIGARRETTES OFFERTES
SITTING NON AUTORISÉ :
LES MÉTHODES DOUTEUSES
DU SCUM

À l’heure où la santé et le bien être physique des jeunes sont des priorités en terme de santé publique, les associations Histoire(s), le Globle, et l’ADEM3 de l’Université de Paul Valéry à Montpellier et l’Association Générale des Étudiants Montpelliérains (AGEM), s’indignent face aux actions menées par le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM), un des syndicats de l’université. 

En effet, ce syndicat s’est délibérément installé, dans le hall du bâtiment C du campus Paul Valéry, pour mener une action explicitement décrite sur les réseaux sociaux de la manière suivante « un café et un kinder pour 2€ avec une cigarette offerte »

Au-delà de l’affichage sauvage au sein du campus et de l’installation non-autorisé du matériel nécessaire à cette mobilisation, nous nous insurgeons face au message renvoyé par ce syndicat.

Malgré des campagnes de sensibilisation nationales récurrentes, dont celle du « mois sans tabac » en novembre dernier, le SCUM n’hésite pas à passer outre le bien-être et la santé des étudiants en leur délivrant gratuitement des cigarettes au sein même de l’université.

Ainsi nous condamnons fermement ces pratiques d’incitation à la consommation de substance nocives à la santé des jeunes et espérons que d’ici la diffusions de ce communiqué, le SCUM aura pris conscience du danger de son action et y aura mis fin.